Chloé Robert et le Bulbul orphé

Mis à jour : juin 25

Chloé Robert développe des univers à la fois puissants et délicats... Elle présente en ce moment à La Galerie, une série de trois dessins réalisés en 2020 autour de deux figures : le Bulbul Orphé, communément appelé Merle de Maurice et Lilith, une déesse démone...




Comment caractériser ton travail ?

J'ai une pratique du dessin et de la peinture très instinctive, liée à un sentiment un peu triste d’une césure entre le fait d’être un humain et la manière dont nous traitons notre monde. J’essaie de garder un peu d’autodérision dans certains dessins, et parfois c’est plutôt un fantasme d’un retour à l’essentiel. Je parle du vivant, de l’animal, de l’autre.

Il y a aussi une recherche de la simplicité, celle qui nous échappe alors qu’on se laisse porter par un rythme de plus en plus proche de celui de la machine.


Tes sources d’inspiration ?


La Nature, l’animal, la psychologie humaine et animale. Parfois, la magie qui opère quand j'observe le travail d’un autre artiste, reconnu ou non. Tout ce qui est autour de moi et qui me parait sincère.



" Faire fusionner deux figures à la mauvaise réputation ! "


Quelques mots sur la série exposée à La galerie ?

Cette série a été faite lors d’une recherche autour du Merle Maurice, aussi appelé Bulbul Orphée, considéré comme une peste à la Réunion, et de Lilith, une déesse démone expulsée de l’Eden pour son refus de se soumettre à Adam. Bulbul Orphée, malgré son aspect remarquable est un danger pour l’espèce Bulbul Bourbon endémique sur l’île, tandis que Lilith est l’exemple à ne pas suivre pour Eve, qui a pour destin d’être féconde avant tout... J’ai eu envie de faire se fusionner ces deux figures à la mauvaise réputation et considérées comme des menaces !


- Bulbul au pays du sommeil

- Bulbul n'est pas seule

- Bulbul la presque fin

>> Dessins à l'encre noire sur papier (50x65 cm), à voir au 12, La galerie jusqu'au samedi 14 août 2021

>> intéressé.e ? Contactez-nous : ici@constellation.re



Diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Bourges en 2010, Chloé Robert vit et travaille à la Réunion.


> Site internet : https://chloerobert.wixsite.com/work

> Instagram : www.instagram.com/chloerobert_fantasticplanet