FLOĒ : "arriver à voir son corps tel qu'il est et l'aimer, le chérir..."

Posture 2

Exposition au 12 La Galerie

du 11 juin au 30 juillet 2022


Originaire de Lyon, Floē est une Street-Artiste qui vit à La Réunion depuis 10 ans. Associée à LERKA, centre de recherche et de création en arts actuels, elle présente à La Galerie, à partir du 11 juin, sa nouvelle exposition, « Posture 2 ».

Géraldine, FLOĒ, 2022

Posture c'est un travail qui a commencé en 2020, comment est né ce projet ?


J'aime parler de sujets qui sont à la fois personnels et en même temps qui concernent la plupart des gens. C'est ma façon d'ouvrir à la discussion et de partager.


Ce thème "Posture" parle du corps et de la façon dont chaque individu développe intérieurement la vision qu'il a de son propre corps, et quelle image il pense renvoyer aux autres. Cette image peut être complètement erronée ! Pendant des années j'avais une vision si déformée de mon corps que j'en ai été malade.

Cette idée m'est donc venue, comme une envie de thérapie : comment arriver à voir son corps tel qu'il est, comment l'aimer, le chérir... Comment ne pas vouloir ressembler à une photo photoshopée de magazine. Ce combat en réalité, est un combat collectif que nous devons mener tous ensemble. C'est pour cela que j'ai voulu parler de femmes que j'ai dans mon entourage, de femmes que j'ai rencontrées à la Réunion, et que j'admire. Les portraits que j'ai réalisés sont bruts, zéro retouches ! Mon objectif : montrer la beauté naturelle et vraie :)

La Réunion tient une place particulière dans ce processus, car vivre ici a été une renaissance pour moi ! Vivre au soleil, entourée de nature et de tout ce métissage culturel, voir les gens rire, chanter, danser... C'est libérateur ! Du coup le désir de montrer cette exposition "Posture 1 " en 2020 dans ma ville natale Lyon, est devenue une évidence, tout comme le fait de réaliser " Posture 2 " à la Réunion en 2022. C'est un hommage à La Réunion en quelque sorte...

Et puis ce titre " Posture " parle aussi de la pratique du yoga qui permet une reconnection avec son corps, le fait de tenir certaines postures parfois difficiles nous oblige à négocier avec nos capacités et à les respecter.



Pourquoi ce 2e volet ? En quoi est-il différent ?


"Posture 2" n'est pas forcément différent. J'ai vraiment conçu cette exposition comme une suite. Une suite peut-être un peu plus mature et plus en lien avec le style graphique de mes fresques. Les retours sur ma première expo ont été très enrichissants, exposer mon travail et dialoguer avec le public me permet de voir les choses sous un autre angle et fait évoluer mon art et ma pratique. D'ailleurs, je compte bien ne pas en rester là ! 😉




On connaît tes fresques monumentales, pourquoi une galerie pour Posture 2 ?


Le côté grandiose des fresques est une expérience physique, toujours un challenge. C'est un dépassement de soi et le résultat est tellement gratifiant ! Et puis le fait de placer l'art dans la rue le rend accessible et populaire. La galerie est une autre approche, plus introspective, on a plus de temps pour préparer, réfléchir, affiner... C'est important d'avoir ces deux équilibres.


J'en ai assez que la société nous mette dans des cases bien définies


Tu dis "avoir eu la révélation d’un corps qui s’assume en habitant à la Réunion ? ", pourquoi ? Comment les femmes que tu as rencontrées et choisies comme modèles, ont-elles réagi à ta démarche ?

J'ai vécu pas mal d'années à Lyon et Paris. En métropole, le rapport au corps n'est pas du tout le même qu'ici ; plus caché, la honte de ne pas toujours répondre aux codes de beauté glacée des magazines de mode occidentaux. À la Réunion, le corps se montre sans complexe, ça m'a débloquée. D'ailleurs, la réaction des modèles que j'ai rencontrés ici a été très positive et stimulante. En posant, ces modèles se sont aussi appropriés ce combat : le droit d'être soi. Iels ont vu cette proposition comme une valorisation de leurs corps, à travers mes tableaux et pour moi c'est l'objectif !


Entre Cerise, Marine et Delphine, il y a... Bertrand ?

Oui ! (sourire) Bertrand est une belle rencontre ! Je n’avais pas spécialement prévu de faire de portrait d’homme dans cette expo mais ma rencontre avec Bertrand m’a carrément inspirée donc je l'ai intégré afin de poser la question sur l’identité de genre. J’en ai assez que la société nous mette dans des cases bien définies, toi, tu dois être un homme et toi, une femme avec tout ce qui en découle. Depuis la naissance nous sommes formaté.e.s en rose pour les filles, bleu pour les garçons… FUCK ! Bertrand déroge à toutes ces règles à la con et ça fait du bien, ça ouvre d'autres perspectives !


POSTURES 2
du 11 juin au 30 juillet
12 La Galerie

12 rue Sainte-Marie / Saint-Denis de La Réunion

Tous les mercredis et samedis de 11h à 18h


Vernissage le 11 juin de 17h à 20h


Floē

Photo : Eko-LSA

Floē, Street-Artiste, originaire de Lyon, vit sur l’île de la Réunion depuis 10 ans.


Artiste associée à LERKA, elle dessine des femmes puissantes et généreuses, aux facettes multiples, à la fois fragiles et fortes, disgracieuses et sexy, farouches et provocantes, gaies et torturées...

Contorsionnistes, souvent en négociation avec leur corps afin de s’adapter à leur environnement.



 
POSTURES 2 >>> Galerie