Kiss Boss, la nouvelle nouvelle de Camille Touzé !

Dernière mise à jour : 26 mai


" Il est sur l'application depuis quelques mois quand il voit le profil de Boss. Un profil différent. Un profil intrigant. Il ose lui écrire. Y aura-t-il une réponse ? Va-t-il vivre cette nouvelle expérience ? " Camille Touzé publie Kiss Boss, une nouvelle à base de vraie application et de faux profil, de possibles rencontres et de potentielles expériences...


Quel a été ton point de départ pour cette nouvelle ?

L’année dernière, j’ai creusé une nouvelle façon d’aborder ma pratique d’écriture. Elle est beaucoup moins volontaire formellement. Elle ne cherche pas à se faire voir. Elle accepte une forme neutre, sans effet, sans poétique. Elle est aussi au présent et en lien direct avec mon réel. J’ai eu notamment besoin de faire des imbrications directes entre mon écriture et mes actes. Des allers-retours entre je dis ce que je fais et je fais ce que je décide d’écrire. Cette étape de liberté et de recherche s’est finalisée par un très long texte impubliable mais important pour une nouvelle approche. J’ai eu ensuite besoin de concrétiser rapidement cette nouvelle méthode avec un format publiable et à partager avec quelques lecteurs. Kiss Boss est né de là.


illustration : Clément Striano

Tu dirais que c'est un journal intime ?

Non, ça n’en est pas un. C’est clairement une nouvelle avec un début et une fin. Elle a comme particularité d’être écrite à partir d’une vie réelle en train de se vivre. J’écris sans savoir la suite. Je rapporte les évènements dont je suis le personnage central sans me préoccuper de la réception des lecteurs. Ma préoccupation est beaucoup plus axée sur la justesse du rythme, la lisibilité, la tension, la simplicité. C’est ça que je continue à travailler.


Est-ce qu’il y aura une suite ?

Oui, c’est clairement une série dans ma tête. Je les vois comme des aventures d’un même personnage. Cela m’intéresse de savoir ce qui fait aventure et évènement dans nos vies au quotidien, surtout dans les vies impliquées dans des contraintes sociales importantes comme un travail à temps plein et une vie de famille.